Etoile blanche étoile

Sites des diffrents collectifs issus du Bloc Marxiste-Lniniste.

  • Centre Marxiste-Lniniste-Maoste
  • Classe Contre Classe!
  • .Organisation Communiste Marxiste-Lniniste. Contact : ocmlb@yahoo.be (pas de site).

    _______________________________________________


    Aux masses populaires,

    Aux militants communistes,

    1Mai2010_1.gif, 96kB 1Mai2010_2.gif, 113kB

    La manifestation du 1er Mai 2010 (photos) aura t la dernire apparition publique du Bloc Marxiste-lniniste. En effet, la runion plnire du mercredi 5 mai 2010 a dcid la dissolution de Bloc ML.

    Cette dissolution est le rsultat dune priode de crise entame avec le dbat autour du Secours Rouge, qui a provoqu une premire sortie importante de militants. Ce dpart, loin de permettre au Bloc de renouer avec ses principes et ses objectifs, aura t un premier pas dans la crise. Alors que de manire volontariste, dans Clart N11, du 1er Mai 2009, nous annoncions que nous allions pouvoir raliser des progrs substantiels dans lunit politique, thorique et idologique, et crire une nouvelle plate-forme qui intgrerait ces progrs, nous avons vu au contraire dautres facteurs de crise et de division apparaitre et grandir. Il sen est suivi une vague de problmes reintants (conflits, dmission, expulsion) qui ont laiss le Bloc Marxiste-Lniniste exsangue.

    Dans le cas du Bloc, il ne suffit pas de dire que ses forces ont t rduites presque rien. Il faut encore dire que son projet mme, qui consistait faire travailler dans le cadre dune mme plate-forme des militants communistes issus de courants diffrents (quoique tous au moins bass sur Marx, Engels, Lnine et Staline), a failli. Les dbats ntaient plus possibles, les tendances se crispaient sur leurs positions et essayaient de les imposer non par largumentation, mais par des manuvres. Le Bloc tait en passe de devenir une micro-organisation avec dautant moins de raison dtre que sa base dunit politique navait pas progress, et restait trs lche.

    La dissolution du Bloc tait la seule solution valable. Tout naturellement, les militants du Bloc se sont dors et dj regroups en diffrents ples politiquement homognes : un ple organis dans le collectif Classe Contre Classe, un ple organis dans l'Organisations Communiste Marxistes-Lninistes, un autre ple travaillant lorganisation dun projet Marxiste-Lniniste-Maoste. (Les adresses web des nouvelles organisations serons d'ailleurs mises en ligne ici ds que leurs sites auront t crs).

    Que les rengats, les fascistes (nos "amis" den face!), les flics et les contre-rvolutionnaires de tout poil ne se rjouissent pas trop vite de la dissolution du Bloc. Autant les derniers mois auront t usants, autant toute lexprience initiale du Bloc, la confrontation des thses, des histoires, des expriences, des stratgies et des projets, a t pendant plusieurs annes source de qualification, de renforcement et denrichissement. Cest cet hritage qui est partag entre les divers collectifs issus du Bloc, divers collectifs qui, chacun leur manire, feront vivre le marxisme-lninisme et le marxisme-lninisme-maosme dans ce pays. Le dbat sur la construction dune vritable avant-garde de la classe, sur la forme quelle doit prendre demeure crucial et reste ouvert

    (pour la dernire fois) Bloc Marxiste-Lniniste,

    Le 20 mai 2010.